C’est parti

Il y a des signes qui ne trompent pas, une agitation nouvelle aux premières lueurs du jour, des personnes aux accents espagnols, portugais, pointus qui s’interpellent de portes en porches et la guirlande du couple indissociable tracteur-benne qui va rythmer le quotidien des villages viticoles pendant les prochaines semaines.

Nous y sommes enfin, les vendanges ont bel et bien commencé…

Partager cet article

Vous aimerez également